Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez toujours au courant des derniers événements, activités et produits Franke.

You are going to be redirect to the international site o Franke.

Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Architecture
Design
Durabilité
Style de vie
Technologie
Type d'aliment

Les principales tendances dans l’alimentaire pour 2017

Quand et comment une denrée alimentaire devient-elle tendance? Quelles nouvelles saveurs s’imposent et quelles autres font leur come-back? Pourquoi un produit devient-il soudain une mode absolue, tandis qu’un autre disparaît des étagères rapidement et sans cérémonie? Aucune affirmation catégorique ne permet de répondre à ces questions. Mais une chose est claire: notre société de consommation est sans cesse en quête de nouveautés, et notamment sur le plan alimentaire.

Les aliments, les nouvelles saveurs et les habitudes alimentaires ne se transforment en tendance que lorsqu’elles répondent à des besoins contemporains en termes de curiosité, de faim et de soif. Le citadin, précurseur de tendance par excellence, pose trois exigences en termes d’alimentation.

La première d’entre elle vaut déjà depuis des années: une alimentation aussi saine que possible, dans l’idéal composée de produits de la région riches en vitamines, naturels et sans produits chimiques. Le deuxième besoin a trait au manque de temps chronique des personnes qui travaillent à plein temps et à la demande en plats préparés autant que possible. En outre, dans les sociétés de masse modernes, les individus affichent le besoin perpétuel de se démarquer, tout en faisant partie d’un groupe.

Pâtes bonnes pour la santé, chou-fleur violet et retour au fait maison – l’année 2017 compte déjà son lot de tendances dans l’alimentaire :

Transparence

Toujours plus de consommateurs veulent connaître exactement la composition et la provenance de leur alimentation. Peu de sodium (donc peu de sel) et peu de sucre, le retour en grâce du beurre et les superfoods sont la nouvelle norme. Des saveurs authentiques, aussi peu traitées que possible, davantage de nutriments, des produits régionaux, de la feuille à la racine et des plats faits maison.

Le violet en force

Carottes, asperges, chou-fleur et patates douces reviennent sur le devant de la scène – en version violet foncé. Ces légumes classiques, cultivés sous leurs formes anciennes, font l’objet d’une demande énorme. Ils n’ont pas seulement l’air délicieux, mais regorgent aussi de nutriments et d’antioxydants.

Nouilles de légumes

Les recettes réconfortantes de pâtes de nos grands-mères sont jetées aux oubliettes. En 2017, les nouilles ne sont plus seulement à base de blé, mais aussi de lentilles, d’edamame ou de pois chiche. Ou la variante la plus saine, les légumes taillés en spirales et préparés, bien entendu, selon l’ancienne tendance remise au goût du jour du «fait à la main».

Pas de gaspillage

La nourriture ne doit pas seulement faire du bien à ceux qui la consomment, mais aussi à l’environnement – mot-clé «gaspillage alimentaire». L’idée, c’est d’éviter autant que possible de jeter des aliments. Cette maxime, déjà d’usage dans la cuisine de nos grands-mères, revient en force. Toutes les parties des légumes sont utilisées, à l’instar des feuilles des carottes ou des tiges et des feuilles de différents légumes.

Le jacquier remplace la viande

Le jacquier, ou jaquier, est originaire du sud de l’Inde. Il est désormais également cultivé au Brésil ou en Asie du Sud-Est, où il fait partie des principaux aliments de base. Le jacquier est une merveille assez peu connue, aussi des végétariens que des carnivores. À maturité, il est aussi doux qu’un fruit qui serait à mi-chemin entre l’ananas et la banane. Avant de mûrir, sa consistance peut évoquer aux consommateurs de viande du «pulled pork».

Le poke bowl

Le plat traditionnel hawaïen surfe actuellement sur la vague du succès et séduit les amateurs de healthy food du monde entier. Les poke bowls sont des grands bols remplis de riz cuit vapeur, de quinoa ou de nouilles de courgettes auquel on ajoute des toppings frais (wakame, grains de grenade, œufs de poissons, poisson cru mariné…), créant ainsi un plat à la fois sain et très appétissant.

Qu’il s’agisse d’une découverte ou d’une redécouverte, l’envie de nouveauté apporte chaque année des nouvelles tendances surprenantes sur le marché de l’alimentaire. Et comme on dit : «Lorsqu’un repas est servi avec amour, il n’en est que meilleur». Nous attendons donc beaucoup de nouvelles tendances alimentaires conçues avec amour et nous réjouissons de découvrir celles que nous réserve 2018.

Source: GDI Studie 43, European Food Trends Report, Bits over Bites : Food Consumption in a Digital World (en anglais et en allemand)

 

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par un *. Votre adresse électronique ne sera pas affichée.