Abonnez-vous à notre newsletter

Soyez toujours au courant des derniers événements, activités et produits Franke.

You are going to be redirect to the international site o Franke.

Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Architecture
Design
Durabilité
Style de vie
Technologie
Type d'aliment

Intelligence artificielle dans la cuisine – pas seulement pour les geeks

Quelques couteaux bien aiguisés, de grosses poêles, une plaque de cuisson chaude et des ingrédients frais – voilà une affaire qui roule. Du moins pour les cuisiniers professionnels expérimentés. Mais il n’y a pas de mal à ce que nous, les profanes, cherchions ici et là un petit coup de main. Surtout quand le progrès technologique nous ouvre toujours de nouvelles possibilités dans la cuisine – mot-clé Artificial Intelligence (« intelligence artificielle »).

Du mixeur à l’appareil à smoothie – la technologie assume, dans la cuisine, de plus en plus de tâches pratiques, devenant un assistant utile toujours à nos côtés. Qu’il s’agisse de pétrir la pâte, de cuire un rôti à basse température ou de faire la traditionnelle tresse briochée du dimanche, cela fait bien longtemps que l’on ne peut plus s’imaginer une cuisine sans cuiseur sous vide, plaque à induction ou steamer. Toujours plus d’entreprises de haute technologie se sont spécialisées dans ce domaine. Selon les déclarations de Yoon Lee, Senior Vice President de Samsung, ce n’est pas vraiment surprenant : les Américains, par exemple, séjournent 60% du temps passé à la maison dans leur cuisine.

Selon les experts, la tendance allant vers l’intelligence artificielle augmentera dans les cinq à dix prochaines années. Des propositions de recette pourront ainsi être affichées directement sur l’écran de votre cuisinière – des recettes créées à partir des produits se trouvant dans votre réfrigérateur. Si celui-ci contient, par exemple, des œufs, du lait et du beurre et que vous disposez de farine et de sucre, une recette de crêpes vous sera automatiquement proposée. Le potentiel est quasiment infini.

Arrivée de la science-fiction dans la cuisine

Imaginez que votre mixeur serait en mesure de se connecter au fitness tracker à votre poignet qui surveille actuellement votre régime. Celui-ci échange à son tour des informations avec la balance et votre réfrigérateur. Résultat : vous obtenez la recette adaptée pour un smoothie qui tient compte de votre ligne et se base sur votre activité physique, votre poids actuel et les fruits que vous aimez le plus. Cela vous fait plutôt penser à un film moderne de science-fiction ?

Mais ne serait-ce pas pratique, si le four se réglait de lui-même sur la bonne température, dès que la famille est informée par un message WhatsApp de l’heure du dîner ? Est-ce que ce ne serait pas aussi confortable si les produits étaient commandés régulièrement et automatiquement à partir de vos habitudes de consommation. Ceci pourrait même être couplé à votre planning personnel. Ainsi, les ingrédients adaptés pour les événements importants, comme les fêtes et anniversaires, seraient toujours disponibles dans la cuisine.

Tout cela peut paraître très futuriste, mais nous n’en sommes plus loin. Watson, un ordinateur ultra-performant d’IBM, est en effet capable de reconnaître le profil de saveur des différents aliments. Il est ainsi en mesure, à partir de là, de donner des recommandations concernant les ingrédients qui s’harmonisent le mieux les uns avec les autres. Plutôt prometteur, non ?

Lutter contre le gaspillage alimentaire

L’intelligence artificielle offre encore plus de possibilités et de chances, par exemple pour prévenir le gaspillage alimentaire. En fonction du comportement d’achat enregistré et des restes qui finissent à la poubelle, le gaspillage alimentaire peut même, dans le meilleur des cas, être évité complètement. Le système enregistre si le grand pack de lait dans le réfrigérateur finit souvent par tourner et ne commande automatiquement, à l’avenir, plus que des petits packs – c’est aussi simple que ça.

La technologie offre une multitude d’opportunités. Bien sûr, la magie de la cuisine ne peut pas être entièrement « technocratisée ». Mais, grâce à davantage d’efficacité dans les processus quotidiens, tels que les achats et la planification, nous gagnons plus de temps pour nous – que ce soit pour cuisiner, manger, boire, profiter ensemble et se détendre avec sa famille et ses amis.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont signalés par un *. Votre adresse électronique ne sera pas affichée.